O P A L I M E-mail: rene.faucher@opalim.org

OPALIM

2 avenue Georges Guingouin - CS 80912 PANAZOL - 87017 LIMOGES CEDEX 1


Tél: 05.87.50.42.30 - Fax: 05.87.50.42.25 - secretariat@opalim.org


Dispositif d’aide pour les jeunes bovins légers


La France a décidé de mettre en place une aide aux jeunes bovins pour inciter la sortie de jeunes bovins mâles plus légers et ainsi enclencher une dynamique de réduction de la production de viande sur le marché. L’aide permettra de compenser le manque à gagner de l’éleveur en lien avec le faible poids de l’animal lors de la vente.


Critères d’éligibilité :

- Jeunes bovins mâles issue de race allaitante ou croisé

- Âgés de 13 à 24 mois à la date d’abattage ou date de certificat sanitaire pour les animaux exportés

- Poids inférieur à 360 kg de carcasse pour les animaux abattus ou 680 kg vif pour les animaux exportés destinés à l’abattage. (Les animaux exportés pour l’élevage ne sont éligibles)

- La période d’éligibilité est du 01 janvier au 28 février 2017. Pour les animaux abattus en France, la date d’abattage fera foi, pour les animaux exportés, la facture de vente fera foi.


Montant de l’aide : 150 € par animal.

L’enveloppe étant fixe, l’éligibilité des dossiers se fera selon le mode « Premier arrivé, premier servi ».


Période de dépôt : les éleveurs pourront déposer un dossier du 01 Mars au 31 Mars 2017 uniquement.


Dossier à déposer :

- Un dossier de demande d’aide à compléter sur Internet avec les coordonnées de l’éleveur, les numéros IPG des animaux concernés.

- Un RIB

- Pour les animaux exportés, une copie des factures d’achat avec le détail des numéros IPG ainsi que leurs poids vifs.


N’hésitez pas à contacter votre technicien de secteur !

OPALIM, partenaire de l’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons 2019


L’association pour le Mondial de Tonte de Moutons est une association créée dans l’objectif d’organiser le concours mondial de tonte de moutons en France en 2019. Elle a vu le jour en décembre 2015, à l’initiative d’un petit collectif de tondeurs professionnels et de passionnés de la discipline à la suite de la réussite de l’organisation des championnats de France et du tournoi des 6 nations de tonte en 2013, dans le département de la Haute-Vienne.



Visionner la vidéo « La tonte, sport de haut niveau »


Visionner la vidéo « Des brebis belles toutes nues »









19 et 20 août 2017


Fête de la viande à St Leonard de Noblat.







Dates à venir pour les

manifestations d’été…



CONTACT ÉLEVAGE - Edito du Président


Chères et

Chers Collègues,

Permettre à tous les éleveurs de conserver la maîtrise de la mise en marché de leurs produits est une vision et une volonté qui malgré, des moments de tension  et de doutes ont toujours été le cap suivi par notre organisation de producteurs. Ces valeurs présentes en permanence à l’esprit de mes prédécesseurs ont permis de développer notre association toujours au service d’un plus grand nombre d’éleveurs et d’innover sans cesse dans l’intérêt de tous en devançant les modes.


Oser, innover, changer d’angle de vue, c’est notre histoire, notre avenir que je veux tracer devant vous.


Plus largement OPALIM doit permettre à ses adhérents de faire connaître et reconnaitre l’excellence de leurs pratiques d’élevage reposant majoritairement sur la valorisation de l’herbe. Pour occuper le segment de la consommation locale, nous songeons à développer en nous reposant dans la mesure du possible sur notre collège acheteur, des prestations de service, abattage, découpe et transformation pour que chaque adhérent qui le souhaite puisse développer des circuits courts.


Pour autant, ce segment de mise en marché ne suffira pas à écouler notre production de maigre ou de gras. C’est pourquoi dans un vrai partenariat entre les éleveurs, le collège acheteur et la collectivité locale, OPALIM porte le projet de marché au cadran à Bourdelas.


Je conclurais par une maxime de Louis Bidau, agriculteur béarnais « méfions-nous d’être en retard d’une idée et en avance d’une crainte ». A OPALIM nous avons des idées et avançons sans crainte.


Roland PELLENARD

Président d’OPALIM


Assemblée Générale d’OPALIM


L’assemblée générale 2016 d’OPALIM s’est tenue le 30 Mars 2017 au Palais des Congrès de Saint Yrieix la Perche devant près de 240 personnes. La situation de l’organisation de producteurs est saine avec 1 469 adhérents dont 1 156 adhérents section bovine détenant 11 1 768 vaches (29 % du total des vaches des quatre départements) et 221 adhérents section-ovine détenant 86 509 brebis. Plus de 80 % des adhérents sont engagés dans des filières qualité ce qui leur permet une meilleure valorisation et un meilleur écoulement de la production.


Pour l’occasion nous fêtions les 30 ans d’OPALIM d’où le choix du lieu en souvenir de la création de l’ADEILIM en 1987, autour du marché de Bourdelas, par une poignée d’éleveurs adeptes de la liberté de commercialisation accompagnés de quelques négociants.


Fusion de l’ADEILIM avec l’ADOBAM en 2002 puis avec l’ADPA Creuse en 2004, en 2006 avec l’ARDEO et plus récemment avec l’Association Des Charentes pour donner ce qu’est aujourd’hui Opalim c’est-à-dire la plus grande organisation de producteurs non commerciales de la Région Nouvelle Aquitaine. Sa zone de reconnaissance s’étend de la Creuse à la Charente Maritime et en passant au nord, en production ovine uniquement, par la Vienne, l’Indre, l’Indre et Loire et le Cher.


Roland Pellenard Président de l’association a rappelé que l’objectif de notre organisation de producteurs était comme nous avions su le faire tout au long de notre histoire, d’oser, d’innover dans le but d’offrir à nos adhérents la possibilité de vendre un bon prix leur production basée sur cette alimentation d’excellence qu’est l’herbe.


Dans le contexte actuel deux enjeux semblent prépondérant, le revenu et l’acceptabilité sociale. C’est pour cela que Sylvie Brunel écrivain Géographe a été invitée à intervenir sur le thème : « manger de la viande pour sauver l’humanité….. et la planète ! ». Pour aller plus loin et occuper le segment de la consommation locale, nous pensons développer en nous reposant dans la mesure du possible sur notre collège acheteur, des prestations de service abattage, découpe et transformation pour que chaque adhérent qui le souhaite puisse développer des circuits courts.


Conscient néanmoins de l’insuffisance de ce débouché pour nos productions, OPALIM porte en partenariat avec le collège acheteur et la collectivité locale le projet de marché au cadran à Bourdelas.


Ce projet a été présenté à notre Assemblée Générale par Monsieur Daniel Boisserie Député Maire et Président de la Communauté de Commune de Saint Yrieix la Perche et Clément Le Page Architecte. Daniel Boisserie n’a pas hésité à demander la participation des éleveurs « Nous avons besoin de vos encouragements mais surtout de votre engagement pour que le projet fonctionne. On ne peut rien faire sans vous ».